Abonnement Newsletter : Recherche catalogue : mon compte mon caddie

Abonnez-vous à notre lettre d'information :
 
Captcha Image
Rafael ANDIAVincent WARNIERAlain RAESPierre LABRICNoëlle SPIETH
FY SOLSTICE Productions

 

Grandes Heures Liturgiques

A Notre-Dame de Paris


Conçue avant même le tragique incendie qui a ravagé Notre-Dame, la condamnant au silence pour nombre d’années, cette réédition arrive à point nommé pour redonner vie aux cérémonies qui jalonnèrent une époque à tout jamais révolue, celle qu’animèrent dans les années 70 sous la houlette de l’archiprêtre Berrar une phalange de musiciens émérites emmenés par le maître de chapelle Jehan Revert et l’organiste Pierre Cochereau. Bien des choses ont changé depuis ce temps : les cloches de la tour nord ont en effet été remplacées, le carillon des heures semble quant à lui avoir disparu dans la tourmente et le moins que l’on puisse dire du grand orgue est que, du fait de son complet remaniement, il ne sonne plus de la même façon.
Remasterisé à partir des bandes d’origine, le présent disque rend à la cathédrale sa splendeur d’antan.
François et Yvette Carbou

ref. SOCD 901

EX TENEBRIS LUX

Ensemble Les Zippoventilés


La Semaine sainte est sans aucun doute la période la plus dense de l’année liturgique chrétienne ; elle porte seule l’essentiel du sens et du mystère de la foi. Ce temps fut une source d’inspiration pour la plupart des compositeurs baroques. Nous avons choisi d’illustrer cette Semaine à travers plusieurs Leçons de Ténèbres. Le genre est assez ambigu dans le paysage musical de l’époque : il est indispensable de créer une musique sobre pour répondre à l’exigence liturgique en rappelant l’intimité mélismatique du grégorien mais, malgré cela, les œuvres font montre d’une grande sophistication et d’une expressivité toute baroque, n’hésitant pas à faire un usage syllabique du texte.
Benoît Dumon

ref. SOCD 354

DINU LIPATTI - LE DERNIER RECITAL

À partir de la bande originale



La présente édition du dernier récital de Dinu Lipatti au festival de Besançon – dont on sait les conditions dramatiques dans lesquelles il s’est déroulé – s’est fixé pour but d’en donner pour la première fois une version non seulement complète mais se référant aux meilleures sources. Et c’est encore une fois grâce à l’INA que, par chance, nous avons retrouvé la bande originale de 1950, enregistrée avec les moyens de la Radiodiffusion Française (R.T.F.). Solstice a choisi d’éditer ce récital tel que conservé sur les bandes originales, avec la présence de souffle : il s’agit là d’un choix artistique et d’un souci d’authenticité. Avec toutes les réserves d’usage, nous sommes donc fondés à tenir la présente version pour historique.
Yvette Carbou

ref. SOCD 358

VIOLON & PIANO

Un panorama contemporain


Une production discographique regroupant et célébrant un corpus d’oeuvres de maîtres est toujours un acte significatif permettant de célébrer, d’honorer mais aussi de penser les pratiques musicales. La virtuosité avec laquelle les interprètes habitent le propos du présent disque gage de la conscience sensible nécessaire à un tel projet tout en attestant de la volonté profonde des duettistes de faire vivre et de transmettre la musique de notre temps avec excellence et générosité.
Benoît Sitzia

ref. SOCD 357
 

Une Nuit de Noël

A Notre-Dame de Paris


Ce disque se propose d'évoquer la nuit merveilleuse qui rassemblait, chaque année, plusieurs milliers de personnes venues retrouver à Notre-Dame l'enchantement de la plus ancienne fête du monde. Toutes les pièces gravées ici ont été chantées à Noël 1973. Elles sont très diverses et chacune vient mettre sa couleur au grand tableau de la Nativité.

ref. SOCD 906

EDITH CANAT DE CHIZY

VISIO


S'il fallait cerner au plus près l'univers sonore d’Edith Canat de Chizy, ce sont les mots d'énergie, de tension et de mouvement qui viendraient spontanément à l'esprit tant cette musique de l'urgence semble projetée vers un ailleurs dicté par l'imaginaire. C'est une des raisons pour laquelle la compositrice réfute tout système qui malmènerait son esprit d'invention et risquerait de dévier sa trajectoire.
Michèle Tosi

ref. SOCD 359

LE LYRISME DRAMATIQUE

Liszt et Moussorgski, par Yuki Kondo


Le rapprochement opéré par le présent programme entre Franz Liszt (1811-1886) et Modeste Moussorgski (1839-1881) pourrait n’apparaître que comme un choix délibéré, que justifierait seule la virtuosité déployée dans les pages pianistiques de l’un et l’autre. À y mieux regarder cependant, il devient clair que par-delà le trajet de Mazeppa, qui inspire à Liszt l’un de ses plus célèbres poèmes symphoniques, les deux musiciens ont en commun ce tropisme slave pour un lyrisme dramatique, une inscription dans le romantisme des écoles nationales, dont tous deux sont d’importants représentants.
De Franz Liszt à Modeste Moussorgski, la virtuosité et le renouvellement de l’écriture pianistique sont les vecteurs d’un chant de l’âme, de ses attaches terrestres à ses aspirations transcendantes, et c’est précisément à ce voyage que Yuki Kondo nous convie à travers le présent programme.
Lionel Pons

ref. SOCD 356

PIERRE COCHEREAU

2 Suites Improvisées inédites


Encore des improvisations de Pierre Cochereau ? N’a-t-on pas déjà fait le tour de son art en la matière, un art resplendissant avant tout dans la grande forme à travers ses créations symphoniques en quatre ou cinq mouvements, généreusement inspiré par l’écoute du mystique vaisseau de Notre- Dame de Paris ? Ce serait oublier, précisément dans ce domaine de la grande forme, que l’art de Pierre Cochereau découle tout autant de la maîtrise coordonnée de l’ensemble des composantes structurelles et esthétiques, de la plus fondamentale à la plus infime, conférant à ses symphonies improvisées un souffle et une densité qui donnent effectivement l’impression de pouvoir les appréhender de manière “globale”, tel un tout hautement cohérent. Une telle complétude serait toutefois impensable si elle n’était travaillée de main de maître dans le sens du détail en lui-même achevé, toujours en regard et au service de la profondeur de l’émotion musicale ressentie et transmise.
Michel Roubinet

ref. SOCD 349
  1. recto-SOCD355-BOUSCH-CHANT-D-ESPACES
    Bousch
    SOCD 355
  2. recto-SOCD353-SARASATE-GOUNOD-VIOLONISSIMO
    Tosi/Gounod
    SOCD 353
  3. recto-SOCD351-2-BLANCHE-SELVA-LES-ENREGISTREMENTS-COLUMBIA-1929-30
    Selva/Columbia
    SOCD 351/2
  4. recto-SOCD350-BARTOK-ET-LA-VIRTUOSITE
    Bartok/Otaki
    SOCD 350
  5. recto-SOCD348-DUPRE-L-OEligUVRE-POUR-PIANO
    Dupré/Rignol
    SOCD 348
  6. recto-SOCD346-7-DEMESSIEUX-Jeanne-L-OEligUVRE-POUR-ORGUE
    Demessieux/Labric
    SOCD 346/7
  7. recto-SOCD345-PIAZZOLLA-OEligUVRES-ET-TRANSCRIPTIONS-POUR-PIANO
    Piazzolla/Abinasr
    SOCD 345
  8. recto-SOCD321-44-YVONNE-LEFEBURE-UNE-LEGENDE-DU-PIANO
    Lefébure/Légende
    SOCD 321/44
  9. recto-SOCD320-VIOLIN-PHASE
    Tosi/Violin-Phase
    SOCD 320
  10. recto-SOCD319-DEODAT-DE-SEVERAC-MELODIES
    Séverac/Mélodies
    SOCD 319
  11. recto-SOCD315-6-THINAT-joue-DUKAS-BARRAQUE
    F.Thinat
    SOCD 315/6
  12. recto-SOCD318-PHONIC-DESIGN
    Phonic Design/Tosi
    SOCD 318
  13. recto-SOCD313-MOUSSORGSKI-TABLEAUX-D-UNE-EXPOSITION
    Moussorgski/Gil
    SOCD 313
  14. recto-SOCD314-DE-TORRES-EL-LLIBRO-QUE-CONTIENE-ONZE-PARTIDOS
    Torres/Gascon Villa
    SOCD 314
  15. recto-SOCD317-TALGAM-joue-NANCARROW-KAGEL-FURRER-STOCKHAUSEN
    Imri Talgam
    SOCD 317